Reliure d’évangile

Reliure d’évangile

H 175mm / L 125 mm

L'orfèvre Grigor Chahbaz, de la ville de Césarée a travaillé cette reliure en repoussé - ciselé. Elle contenait un évangéliaire qui a disparu.
Encadrée de motifs végétaux et d'entrelacs, l'inscription dédicatoire en 12 lignes sur le dos située au-dessus des trois apôtres, probablement Abraham, P'arês et Naasovn (cf. la Magie de l'Ecrit, éditions Somogy p.237) se traduit :
« J'ai fait orner cet évangile en argent /Grâce à des revenus justement acquis, /Réalisé dans la ville de Césarée, /par les mains indignes de l'orfèvre /Chahbaz M. Grigor, à la date arménienne de/1112 (1663)/pour se souvenir /à tout moment /de notre sauveur Jésus-Christ /et lui rendre grâce »
Ce qui peut se lire :
Avetarans ays aria /l /halal entchis iwr /Zardaretsi artzats /Késaria kaghakin /Anarjan dzerok /ar-tzatakortz Chahbaz-in /m. Grigor i tvin /hayots 1112