Ivan Aïvazovski (1817 – 1900)

Ivan Aïvazovski (1817 – 1900)

120mm / 70mm

Photo montage avec gouache 12cm x 7cm sur carton.

Ivan Aïvasovski a posé de nombreuses fois pour le photographe du studio de Théodosia, dont le tampon est présent au dos de notre tirage.
D'autres clichés le représentent selon l'occasion, assis ou debout, tête nue ou un bonnet sur la tête, à coté ou appuyé sur le cadre vertical ou horizontal du tableau. Il tient sa palette qui est ovale ou carrée; il fait face à l'objectif ou contemple son oeuvre, un pinceau dans la main droite.
Toutes ces photos sépia des années 1880, ont le cadre évidé et remplacé par un petit carton de quelques centimètres représentant une marine en miniature.
Selon l'inspiration, tempête, reflets de lune, voilier sur mer agitée, rivage nocturne etc. composent ces 'minuscules' Aïvasovski de quelques centimètres.
Peints à la gouache à la manière d'un miniaturiste, ils fourmillent de détails: mâts, voiles, cordages, jusqu'à l'écume de la vague parfois.
C'est un exercice difficile qui montre l'étendue de son talent, de la scène grandiose aux charmes de la miniature.
C'est aussi sa manière généreuse de laisser un souvenir, une dédicace, un cadeau au visiteur.
Il signe soit sur la photo soit sur un support comme sur cet exemple.
Mais à notre connaissance aucune marine de ce type n'est signée.
Ces parcelles de son art illustrent sa générosité légendaire et constituent à elles seules une particularité peu connue de son oeuvre.
Il arrive parfois, malheureusement, que ces ""minuscules"" passent seuls en ventes publiques, privées de la mise en scène de leur auteur.

Frédéric Fringhian