Hagop Gurdjian (1881-1948)

Hagop Gurdjian (1881-1948)

H 800mm / L 590mm

Terre cuite peinte signée et datée sur la terrasse.
Un bronze identique se trouve à la Galerie Nationale à Erevan, en Arménie.
Selon un épisode du Nouveau Testament, le Gouverneur de Galilée, Hérode, est ébloui par le charme de Salomé dansant devant lui. Conquis, il lui promet d'exaucer tous ses désirs. Poussée par sa mère, aimée d'Hérode mais femme du frère de celui-ci, Salomé lui réclame la tête du prophète Jean-Baptiste, qui dans ses prêches fustige les moeurs de cette famille royale. Hérode lui apporte sa tête sur un plateau que Salomé remet à sa mère.
Cet épisode a inspiré l'art et la littérature depuis des siècles et surtout les symbolistes et les romantiques du XIXe siècle. Heinrich Heine, Gustave Flaubert, Jules Massenet, Oscar Wilde et bien d'autres se sont inspirés de ce personnage ambigu.
La Salomé de Hagop Gurdjian illustre magistralement cette froide sensualité, dans une représentation typique du style "Art Déco" du XXe siècle.