Evangile selon Saint Jean. XIe siècle.

Evangile selon Saint Jean. XIe siècle.

240mm x 333mm

Le texte est un extrait de l'Evangile selon Saint Jean. Il commence au verset 23 du chapitre 17 et se termine, au verso, au verset 8 du chapitre 18.

Ecrit en erkat'agir sur deux colonnes de 19 lignes. La surface écrite est de 245mm x 155mm.

On remarque à 17mm de la bordure gauche de la feuille, 19 piqûres verticales (plus visibles vers le haut) destinées à l'espacement des 19 lignes. Le milieu de la page est marqué par un point dans l'entrecolonnement.
A la fin de certaines lignes une ou deux lettres écartées indiquent la justification des colonnes. L'écriture erkat'agir arrondie est de la seconde moitié du XIe siècle. Les lettres ont de 5 à 6mm, les majuscules à l'initiale des versets, 15mm. Le texte comprend des signes de ponctuation et d'intonation. Encre d'un brun foncé, plus clair par endroit. Le nom "Y[isu]S" est abrégé et surligné par un signe d'abréviation. Les nomina sacra ainsi que la première ligne du chapitre 18 sur le recto sont écrites à l'encre d'or. Les indications de sections, en chiffre-lettres, se voient dans les marges externes, internes et dans l'entrecolonnement. les indications renvoyant aux sections des canons sont présentent dans les marges inférieures.
Suivant la rubrication ancienne des manuscrits arméniens, le chapitre 18 (sur le recto) commence par le verset "Judas, qui le trahissait, connaissait aussi ce lieu-là..." (actuellement Jn 18,2), marqué par l'initiale "G" ornée et par l'utilisation de l'encre d'or pour la première ligne. Après le changement de la rubrication au XIIIe siècle, ce verset devient le deuxième du chapitre 18.
La lettrine ornée à l'initiale "G" (hauteur 77mm) est formée d'une tige étroite qui s'élargit en triangles aux extrémités. des tigelles en bleu, rouge et vert noirci, rehaussées d'or se nouent de place en place, en entrelacs. En face, dans la marge externe, une Croix en or, composée de losanges et de boules alternées, repose sur un socle composé de deux éléments, arrondi puis triangulaire à la base. Chacun sont ornés de motifs où domine le bleu vif et le rouge soulignés d'or.

Edda Vardanyan