Ce musée est né de la volonté des arméniens de France de laisser un témoignage culturel sur le sol qui, il y a un siècle, a recueilli leurs ancêtres survivants du génocide.
Crée en 1953 il a la mission de préserver, exposer et transmettre leur culture.